Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

La journée de la gentillesse

Aujourd’hui, samedi 14 novembre 2015, sera proclamée  » journée de la gentillesse », pour reprendre la parabole d’Aldo Sterone.
Je ne suis pas sur que les 129 morts et les 352 blessés des attentats parisiens l’aient appréciée pleinement. Je ne suis pas sur que ceux qui sont tombés dans la discrétion, et le silence de la bien-pensance de ces trente dernières années l’aient appréciée.

Reactions aux attentats-vs-Japon
La gentillesse, c’est essayer de convaincre un ami qui fume trois paquets de cigarettes par jour d’arrêter. Vous aimeriez qu’il cesse parce que vous avez peur qu’on lui diagnostique un cancer des poumons.
La gentillesse c’est, lorsque cet ami est en phase terminale, de ne plus lui parler de la nocivité du tabac. Vous savez qu’il va mourir dans d’atroces souffrances et qu’il n’y a plus grand-chose à faire. Vous pouvez même lui offrir des cigares. Ils ne le rendront pas plus mourant qu’il n’est. Et peut-être appréciera-t-il votre geste.
La gentillesse c’est ne pas froisser un ami quand vous savez que cela ne servira à rien.
C’est ce que je ressens envers mon pays  et depuis les quelques années de « prêche dans le désert » en ce lendemain d’attentats. Ce pays accepte de se suicider, par allégeance à son gang d’ élites traitres, aveugles et corrompues… présents au plus haut niveau et infiltrés pas les forces d’ombre.
Ce pays, je serai doux et patient avec lui.
Je dois être soucieux de ne pas déranger mes compatriotes dans l’expression larmoyante de leurs bons sentiments, de leur indignation millimétrée, de leur colère stéréotypée, de leur plaintes étonnées. Que n’ont-ils été avertis!!!
« Les Français sont des veaux » : ils laissent en ce moment leur civilisation être annihilée par un ennemi insidieux et dissimulateur, qui les manipule par leur qualité : la gentillesse… ce qui dorénavant confine à la stupidité suicidaire.

Appel du 18 juin du général de Gaulle

Appel du 18 juin du général de Gaulle

Je hocherai la tête de haut en bas lorsque vous lancerez « Pas d’amalgame », « L’islam ce n’est pas cela, c’est une religion d’amour, de paix, de tolérance », « L’islamisme n’est pas l’islam », « C’est la faute de Bachar el-Assad », « Les musulmans sont les premières victimes des attentats »… blablabla
Je vous caresserai dans le sens du poil quand vous expliquerez que c’est parce qu’il n’y a pas assez de mosquées que l’on a des massacres comme ceux d’hier.
Je dirai avec vous, les yeux larmoyants, que je suis contre la peine de mort pour les terroristes (quand il survivent à leurs actes) parce que cela ne correspond pas à mes valeurs.
Je sortirai avec vous l’arsenal d’explications-excuses par la psychiatrie (les tireurs étaient des déséquilibrés comme l’égorgeur de l’Isère, comme le conducteur qui fonça sur la foule du marché de Noël de Nantes), par la sociologie (familles défavorisées avec un père, quatre femmes et trente mômes, chômage à cause du nom et de l’adresse sur le CV, absence de mixité sociale dans les quartiers et les écoles, discrimination), par la philosophie (identité malheureuse) et même par la médecine (prise de Captagon) pour élucider le pourquoi du comment du massacre.
Pour une fois, j’écouterai une messe en présence d’un imam, l’appel au vivre-ensemble des politiciens, je soutiendrai de quelques euros les associations qui cajolent les migrants à Calais, j’admirerai notre président en chef de guerre…
La gentillesse veut que l’on demeure au chevet du malade en lui tenant la main et en lui murmurant que tout ira bien. C’est souvent aussi une sacrée marque de couardise.

Je dois subir maintes tentatives de « dawa » de mes amis musulmans intoxiqués, et ignorant de l’être.
Dans certains cas mentir est un acte de gentillesse.
Pour moi, réputé gentil dans mes rapports sociaux, GENTILLESSE ne sera pas FAIBLESSE.

L’islamisme est la racine de l’islam, son essence même… ce n’en est nullement une déviation, c’est l’application stricte des textes-racines

ygdrasil l'arbre du monde

On juge l’arbre à ses fruits, or les fruits de cet arbre sont pourris.

Toutes les voies spirituelles préconisent, sous des dehors différents, une augmentation de la conscience (méthode de lumière), seul cet « arbre » préconise la soumission et l’esclavage, méthodes de ténèbres…
Accepterez-vous que ce fruit pourri contamine les apports de conscience de toutes les autres religions-cultures du monde?

Publicités

15 novembre 2015 - Posted by | Politis | ,

2 commentaires »

  1. Bonjour,

    Je peux vous publier sur mon site en vous citant bien sûr ? Merci Cordialement Alexandre Goldfarb Président Observatoire du MENSONGE http://observatoiredumensonge.com

    >

    J'aime

    Commentaire par Pour une opposition constructive | 15 novembre 2015 | Réponse

    • bonjour
      bien sur
      Cet article a été écrit à partir et en développant une vidéo de Aldo Sterone que vous pouvez donc citer également.

      J'aime

      Commentaire par LaHuppe | 15 novembre 2015


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :