Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

Oblitérez les mécréants

Institut de recherche des médias du moyen-Orient

Ne se contentant pas d’affirmer que les musulmans doivent massacrer autant d’Occidentaux que le nombre de musulmans tués par les Occidentaux, les islamistes précisent fréquemment que la fin de l’Occident, et plus particulièrement des chrétiens et des Juifs, est proche, citant plusieurs sources islamiques à l’appui.

Certains islamistes considèrent que l’Amérique et les Juifs vont à leur fin, tout comme Pharaon, le peuple de Noé et les deux anciennes tribus arabes d’Aad et de Thamoud, qui selon le Coran, ont rejeté le message d’Allah et ont, en conséquence, été annihilées. Dans un article intitulé «Les infidèles seront éradiqués», Seif Al-Din Ansari écrit:

«Allah a fermement décrété l’annihilation des infidèles. Conformément à la loi naturelle [d’origine divine] de l’alternance de la fortune, Allah a dit: ‘Allah effacera les infidèles’ [le Coran 3: 141].

Le Coran mentionne souvent ce décret, au point de donner le sentiment qu’il s’agit là d’une vérité d’importance majeure. Il mentionne divers exemples à l’appui, rappelant plusieurs fois les événements [au cours desquels des infidèles ont été exterminés]. Et à chaque fois, on remarque que malgré les changements de personnes et de circonstances, il existe un élément commun, le décret d’Allah, qui ordonne: ‘Oblitérez les infidèles’ [Le Coran 3: 141]

Publicités

30 avril 2009 - Posted by | Religion | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :