Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

L’apartheid de l’islam : statut du dhimmi

voir également : Définition du Dhimmi

Comment l’Islam, ce système politique masqué a instauré dans sa pratique millénaire, et dans le cadre de sa stratégie d’emprise sur le monde, un apartheid légalisé.

Extrait de : Deux types de dhimmis

« Le mot dhimmi a deux significations – un infidèle soumis et humilié vivant dans un pays islamique. Et les apologistes de l’islam, comme les journalistes et les universitaires. Le premier dhimmi doit être pris en pitié et aidé, l’autre doit être éduqué. La civilisation islamique s’oppose à la nôtre sur tout, l’art, la politique, le sexe, l’éducation, les médias, la liberté d’expression, l’éthique, la logique, la famille et les divertissements. L’islam anéantira inévitablement notre civilisation. L’éducation du dhimmi apologiste est la clé pour vaincre l’islam.

Les dhimmis ont commencé avec Mahomet. Il était le maître suprême dans l’art de soumettre les autres à sa volonté. Mahomet a eu l’intuition de la psyché humaine que tous les êtres humains ont une prédisposition génétique à se soumettre à la volonté du groupe et des individus de rang supérieur.
Nous aimons nous voir comme des personnes qui peuvent prendre des décisions et les exécuter librement. L’intuition de Mahomet concernait le côté soumis de l’être humain. Pour survivre en tant que civilisation, nous devons permettre à d’autres de dicter notre conduite dans une certaine mesure. A titre d’exemple, nous nous soumettons tous à l’idée d’arrêter notre voiture au feu rouge. Nous nous soumettons aux règles de la société. Nous ne sommes pas complètement libres, nous sommes un membre de la société. Si nous n’avions pas ce « paquet » de gènes, nous ne pourrions pas survivre en tant qu’espèce. Nous devons être capables de travailler ensemble. Il n’existe aucun moyen de survivre seul.
En bref, tous les humains ont un gène bêta, un gène de soumission qui fait partie de notre ADN. Mais un bêta a besoin d’un alpha. Mahomet était l’ultime mâle alpha.

Les chefs religieux et les philosophes précédents ont approché l’humanité avec l’idée de libérer l’individu de la peur. Mahomet n’a pas cherché à libérer l’humanité, mais à faire de l’humanité un esclave d’Allah, le dieu de la peur. Il a donc « révélé » l’ultime alpha – Allah. Avec Allah, tous les humains s’accomplissent en étant esclaves d’Allah. Mais comme Mahomet était le seul « prophète » d’Allah, obéir à Allah était obéir à Mahomet. L’Islam est la soumission à Allah/Mahomet.

Dans sa première phase à La Mecque, Mahomet a seulement parlé de l’esclavage religieux envers Allah/Mahomet. Le Coran promet le recours à la violence en enfer après la mort. 67% du texte du Coran de la Mecque est consacré à la façon dont les kafirs (infidèles) doivent se soumettre à Allah/Mahomet.

Ensuite, à Médine, le message de Mahomet est devenu politique et d’une violence sans bornes envers les infidèles. Mahomet a forcé tous les Juifs de Médine à se soumettre à lui par le vol, le meurtre, la guerre, les assassinats, les viols, la torture, les exécutions, l’exil et l’esclavage.
Après avoir soumis l’ensemble des kafirs à Médine, Mahomet a attaqué les Juifs de Khaybar. À ce moment, il s’est rendu compte qu’il pourrait faire plus d’argent avec un kafir vivant que mort. Les kafirs peuvent être asservis, mais l’option de l’esclavage a un désavantage. Les esclaves doivent être gérés et être à portée de main. Mahomet a donc créé le statut de dhimmi. Le dhimmi accepte de vivre dans un monde qui est dominé par l’islam dans tous les domaines publics. Un dhimmi n’est libre de l’islam que dans sa propre maison. Tout dans l’espace public est islamique ; le droit, les coutumes, l’art, l’éducation, les médias, le gouvernement et la parole. En outre, le dhimmi doit payer une taxe à l’islam appelée l’impôt jizya. À Khaybar, la jizya était de 50%.

La technique psychologique clé est l’humiliation du dhimmi par tous les moyens possibles. En effet, le dhimmi est à mi-chemin entre la liberté et l’esclavage, il est un semi-esclave.

La structure du pouvoir de Mahomet était complétée. Sa première division de l’humanité était entre croyants/kafirs. Puis il a raffiné les kafirs en dhimmis et esclaves. L’humanité est devenue divisée en musulmans, kafirs-esclaves, kafirs-dhimmis, et kafirs.
Alors que la conquête islamique s’étendait sur les kafirs, la dhimmitude était l’outil de soumission parfait. Après que l’islam a conquis un pays, par exemple l’Égypte, les musulmans étaient les chefs de meute dans la politique, mais les chrétiens pouvaient garder leur religion. Toutefois, ils devaient vivre sans protection juridique ni droits civiques. Tout l’espace public était islamique. Les dhimmis pouvaient être insultés et maltraités et n’avaient aucun recours. Ils devaient payer l’impôt jizya. Les dhimmis étaient les bovins sur le ranch islamique, mais ils pouvaient fréquenter leur église ou synagogue.

FP : Qu’est-il arrivé aux dhimmis dans ces conditions ?

Warner : les insultes, les humiliations et les taxes les ont brisés. Au fil du temps, les dhimmis se sont convertis à l’islam. C’était plus facile d’éviter toute cette douleur et de devenir musulman.
Au 20e siècle, l’islam est devenu tellement faible que le plein statut de dhimmi a été abandonné. Mais si vous rencontrez des chrétiens du Moyen-Orient aujourd’hui, vous constaterez que les siècles de dhimmitude ont produit, dans de nombreux cas, une personnalité semblable à celle d’une femme battue. Il est très triste de voir à quel point une personnalité peut devenir soumise.

Il y a un autre type de dhimmis – des kafirs qui deviennent apologistes de l’islam, le craignent et le considèrent avec déférence. Nous avons donc deux types de dhimmis – les dhimmis subjugués qui sont sous le pouvoir politique de l’islam et les dhimmis apologistes qui cherchent les faveurs islamiques.

FP : Je vois, deux types de dhimmis.

Warner : Exactement, le mot dhimmi a deux significations différentes – un dhimmi soumis est persécuté et l’apologiste dhimmi aide le persécuteur. Le contexte détermine de quel type de dhimmi nous parlons. Le premier type de dhimmi doit être pris en pitié et aidé, l’autre type de dhimmi doit être éduqué. Mais le dhimmi apologiste est la clé pour vaincre l’islam.

Notre civilisation est attaquée par l’islam politique. L’islam a l’intention de faire de ce pays ce qu’il a fait dans tous les pays qu’il a envahis – anéantir notre civilisation. Cet anéantissement est le but de l’islam politique pour une simple raison. L’annihilation est le processus de l’islamisation. Nous devons comprendre que l’islam est une civilisation totalement distincte de la nôtre. La civilisation de l’islam est l’antithèse de tout dans notre civilisation. A titre d’exemple, la Règle d’or est au cœur de notre système éthique, qui est un système unitaire. Nous avons un seul ensemble de règles éthiques pour tous les groupes possibles. L’éthique islamique est dualiste. L’islam a un ensemble de règles pour les musulmans et un autre pour les kafirs.

La logique kafir est fondée sur la loi aristotélicienne de non-contradiction. Si deux choses se contredisent, alors au moins une d’entre elles doit être fausse. La logique islamique est dualiste. Le Coran établit la logique de l’islam. Le Coran de la Mecque est en contradiction avec le Coran de Médine, mais puisque les deux Corans sont parfaits, les deux parties de la contradiction sont vraies. La logique dualiste permet à deux « faits » contradictoires d’être vrais en même temps. La logique islamique est construite sur la contradiction.

Allah est le dieu de la dualité et de la soumission. La civilisation islamique est basée sur les principes de la dualité et de la soumission. Notre civilisation est fondée sur les principes de l’unité éthique et de la logique unitaire. »

Traduction de The Two Kinds of Dhimmis, interview de Bill Warner par Jamie Glazov, FrontPageMagazine.com, le 23 avril 2008. Bill Warner est le directeur du Center for the Study of Political Islam (CSPI) .

Publicités

23 janvier 2009 - Posted by | Religion | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :