Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

prière de St François d’assise

Seigneur, fais de moi un instrument de la paix,

Là où il y a la haine, que je mette l’Amour,
Là où il y a l’offense, que je mette le pardon,
Là où il y a la discorde, que je mette l’union,
Là où il y a l’erreur, que je mette la vérité,
Là où il y a le doute, que je mette la foi,
Là où il y a le désespoir, que je mette l’espérance,
Là où il y a les ténèbres, que je mette la lumière,
Là où il y a la tristesse, que je mette la joie.

O Maître, que je ne cherche pas tant
A être consolé…qu’à consoler
A être compris…qu’à comprendre
A être aimé…qu’à aimer.

Car,
C’est en donnant…qu’on reçoit
C’est en s’oubliant…qu’on trouve
C’est en pardonnant…qu’on est pardonné
C’est en mourant…qu’on ressuscite à l’éternelle vie.

oiseau de picasso

Publicités

23 décembre 2016 Posted by | Pépiements, Spiritualités | , | Laisser un commentaire

aveugles guidés par d’autres aveugles

Le réel n’apprend qu’à ceux qui ont le courage de le voir, la pertinence de l’analyser et le courage de s’y adapter : toutes choses dont semblent dépourvu nos hommes politiques….
alors cynisme corrompu ou ignorance arrogante?

aveugles-brueghel

peinture de Pieter Brueghel l’Ancien inspirée de passages des évangiles de Matthieu et de Luc.

  • aucune leçon ne sera tirée des récents attentats
  • aucun dirigeant politique ne dira que le terrorisme islamique puise ses racines, son inspiration, ses ordres, sa motivation, dans le coran. Le dieu de l’islam oblige le bon musulman à soumettre par la violence l’ensemble de la planète pour imposer sa loi.
  • le terrorisme islamique vise toujours les mécréants. C’est une guerre territoriale de religion pour installer l’islam sur la terre entière. En Europe, en Israël, au Moyen-Orient, en Inde, en Afrique, en Amérique.

« Les chiites sont des mécréants pour les sunnites. Les sunnites sont des apostats pour les chiites. Les chrétiens, les juifs, les athées sont regardés comme non-croyants qui doivent être soumis ou exterminés.
Le lendemain de l’attentat de Berlin, sur les ondes, les médias faisaient dire à des experts qu’il est scandaleux d’amalgamer terrorisme et immigration. L’interdiction du débat continuait sur les cadavres empilés : 10 000 morts ne les feront pas changer d’avis, car ils n’expriment pas un avis, mais une croyance.
Le mal, pensent-ils, se situe parmi les blancs, le bien parmi les barbares.

Cet attentat s’est produit dans le pays le plus tolérant, le plus accueillant, celui qui a le plus grand ouvert les bras à la migration.

Ceux qui ne tireront aucune leçon ne verront pas que l’islam est plus violent lorsqu’il a en face de lui un pays docile à conquérir.
L’Etat islamique vient de frapper le pays le plus tolérant du monde occidental envers l’immigration de millions de musulmans, le plus généreux envers l’islam, celui qui offre aux réfugiés les meilleures conditions d’accueil, qui ne met pas les délinquants musulmans et les prédateurs sexuels musulmans en prison. L’attitude tolérante de l’Allemagne envers l’Islam est un encouragement à l’invasion : les méthodes classiques de l’islam incluent le terrorisme.

Le Portugal, considéré comme le pays européen avec la population musulmane la plus faible, moins de 1 %, n’a pas connu d’attentat depuis 1983, quand l’ambassade de Turquie fût attaquée par l’armée révolutionnaire arménienne — même pas des musulmans. L’islam sait qu’il ne fera pas plier un Portugal déjà raidi contre lui en commettant des attentats. Il sait que l’Allemagne, la France, la Belgique aux gouvernements et médias déjà soumis sont des cibles molles faciles à dominer. C’est là que se concentreront les futurs attentats, jusqu’à la soumission totale. »


Les dirigeants européens sont tous atteints de dysfonctionnement moral

« des aveugles conduisant des aveugles » – FMURR

  • ne pas comprendre qu’on ne peut pas savoir qui sont les terroristes infiltrés et les vrais réfugiés si l’on ne fait pas le tri avant qu’ils arrivent relève du crétinisme.
  • Ne pas tirer les conclusions de la présence de 75 % d’hommes jeunes, en âge et en état de combattre parmi les migrants, ne pas vouloir se demander pourquoi les plus vulnérables parmi ceux qui fuient la guerre ne sont pas majoritaires dans les flots de réfugiés, relève d’une sérieuse déficience mentale.
  • Ne pas chercher à connaître le passé, le casier judiciaire, les intentions d’instaurer la loi de l’islam des millions de migrants venant de pays islamistes aux multiples nids de serpents jihadistes est une attitude criminelle envers les peuples dont les dirigeants ont la responsabilité.
  • Afficher de l’humanisme envers les barbares pour accepter la barbarie parmi les humanistes européens, c’est exposer aux dangers sa population sur son propre sol, pour protéger du danger des étrangers sur leur sol.

Le corpus mortifère de l’islam que nous avons dénoncé depuis plus de quinze ans, se pare des attributs inverses de ce qu’il est (« religion » – ce n’est pas une religion, « d’amour » -pas d’amour là-dedans, plus de 600 versets de haine appelant au meurtre, « de paix » toute son histoire et ses textes prouvent le contraire). – chercheurs d’amour : allez ici
Nos prémisses étaient exactes, mais Cassandre hurle sur les remparts de Troie face à la stupidité ignorante de « l’identité heureuse » et autres fadaises.
La pensée de droite reste souvent contrainte (et ses porteurs simplement lâches), celle de gauche est intrinsèquement bornée par ses préjugés (le réel doit s’adapter à nos dogmes).

défilé des aveugles

Libre, l’homme aborde les sujets, les examine avec réalisme, ce qui est impossible à gauche puisque les cerveaux des « intellectuels » sont verrouillés par les nombreux interdits qu’ils s’imposent (souvent les mêmes que les religieux imposent aux esprits humains en enfance).

  • Interdit de penser librement,
  • Interdit de penser en dehors de l’idéologie
  • Interdit de la remettre en cause et de poser des questions
  • Interdit de réfléchir sur les sujets qui se trouvent en dehors du champ autorisé de la réflexion correcte.

La pensée de gauche a toujours voulu plier la réalité pour ne pas affaiblir ses théories : les cadavres se sont empilés et s’empileront, et l’histoire recommencera.
C’est la pensée de gauche pacifique qui a généré les 11 millions de morts du nazisme, les cent millions de mort du communisme et qui pave le lit des prochains massacres.


La parabole des aveugles est inspirée des évangiles, mais il en existe une autre, semble-t-il plus ancienne, puisqu’une de ses versions a pour protagoniste le Bouddha. Elle est répandue en Orient met en scène des aveugles et un éléphant : les premier ignorent ce qu’est  cet animal et doivent dire ce qu’il est au roi qui les a convoqué. Mais chacun n’en saisissant qu’une partie de la bête (qui une patte, qui une trompe…) ne peut en avoir qu’une compréhension partielle.

Le texte de cette parabole varie selon les versions bouddhique, jaïne, soufie…
Sa signification-morale pourrait être :

  • éviter d’identifier son propre point de vue à une vérité
  • accepter que chacun ne détienne qu’une partie de la vérité de façon à nous amener à rechercher ensemble cette vérité par un travail collectif mettant en commun la part de chacun.
  • refuser systématiquement sectarismes et intolérance.

23 décembre 2016 Posted by | Politis | | Laisser un commentaire