Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

quelques « cruyffismes », phrases légendaires

Attaquant de génie, entraineur mythiques, Johan CRUYFF est décédé à l’age de 68 ans.
ballon-footCruyff résume son expérience internationale
«Nous avons rappelé à tout le monde que le football était un plaisir. Nous avons ri et nous avons passé des moments extraordinaires. J’incarne une époque où le football offensif était synonyme de succès. Le plaisir était une notion fondamentale.»
Sa philosophie de jeu
«Il vaut mieux perdre avec ses idées qu’avec celles d’un autre
Cruyff, habitué au succès
«Un titre, c’est bien ; deux, c’est mieux. Mais à force de porter ses médailles, un héros finit par se fatiguer.»
Parole d’ancien joueur et entraîneur
«Les footballeurs qui jouent dans la rue sont plus importants que les entraîneurs diplômés.»
À quelque chose, malheur est bon, selon Cruyff
«Chaque inconvénient a son avantage.»
Cruyff revient aux fondamentaux
«Si nous avons le ballon, les autres ne peuvent pas marquer.»
Cruyff ne fait décidément rien comme tout le monde
«Si tu es mené, tu dois faire entrer un défenseur.»
Cruyff ne facilite pas le travail des journalistes
«Si j’avais voulu que vous compreniez, je me serais exprimé plus clairement.»
La perfection faite homme«Avant de faire une erreur, je m’abstiens.»
Cruyff n’est pas du genre à ménager ses joueurs
«J’ai deux masseurs. L’un jouait en deuxième division, l’autre en troisième. Pourtant, ils peuvent tous les deux tirer des deux pieds. Qui dans mon équipe en est capable ? Pour moi, c’est une question de technique.»
Cruyff doit sans doute sa réputation d’arrogance à de telles déclarations
«Quand on prononce le nom de Cruyff, tout le monde sait de qui on parle.»
Quand l’adversaire est trop fort, mieux vaut limiter les dégâts
«Si tu ne peux pas gagner, essaye au moins de ne pas perdre.»
Sa passion pour le travail «J’adore travailler mais seulement le travail que j’aime.»
Cruyff dévoile sa vision du jeu  «Le football est un jeu d’erreurs. Celui qui commet le moins d’erreurs gagne la partie.»
Avec Cruyff, il ne suffit pas de courir vite, il faut aussi de bons yeux
«Qu’est-ce que la vitesse ? Les sportifs confondent souvent la vitesse d’action et la vitesse d’analyse. Si je commence ma course avant mon adversaire, c’est parce que j’ai compris ce qui se passait avant lui.»
Cruyff ne croit visiblement pas à la chance
«Le hasard est logique.»
Son message pour les arbitres
«Ne cours pas le sifflet à la bouche. Garde-le dans ta main, comme ça, tu auras plus de temps pour réfléchir avant de siffler.»
Cruyff et la marge d’erreur
«Avant de faire une erreur, je ne la fais pas.»
«Je ne fais presque jamais d’erreur parce que j’ai beaucoup de mal à tromper
La simplicité selon Cruyff
«La solution qui parait la plus facile est toujours la plus facile

Publicités

30 mars 2016 - Posted by | Humour | ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :