Les dits de la Huppe

echos des sept vallées

En religion il n’y a pas de penseurs, il n’y a que des précheurs

Je lis souvent des commentaires/admonestations sur des forums où des sectateurs de la religion d’amour et de paix écrivent pour tenter de convertir les mécréants.
J’ai souvent été effaré par la malhonnêteté des raisonnements et leurs failles sémantiques : leur habileté est telle que nombreux doivent être ceux qui s’y laissent prendre et perdent ainsi leur autonomie intellectuelle et spirituelle.

un exemple de boucle auto-référente de type « casuistique »

(1) Le coran dit que le coran est vrai.
(2) Donc le coran est vrai.
(3) Le coran dit que Dieu existe.
(4) Donc Dieu existe.

____________________________________________________________________________________________________

un summum de malhonnêté intellectuelle…
Commentaire  : 10 juillet 9h42 par « une autre france »
« je suis vraiment réservé pour votre sincérité, car je crains que vous manquez de cohérence et d’ouverture , car si vous respectez sérieusement et sincèrement , la religion de cette femme alors vous devez faire un effort moral pour comprendre sérieusement la religion musulmane et ses préceptes avant de diaboliser sa tenue.
un musulman par principe doit obéir au message coranique et construire son mode de vie sur ces bases
donc où est le vrai problème , est ce que la république laïque doit imposer une conception de l’homme à tous ses citoyens ?
un musulman doit il renoncer à construire son mode de vie sur des bases religieuses au nom d’un patriotisme excessif ?
la république laïque serait elle devenu une religion absolu que tout citoyen français doit croire en premier et renier une partie des religions monothéistes
non le vrai problème que vous posez , c’est de savoir si l’islam est une religion qui peut être pratiquer librement en France et sans contraire dans un pays ou la vie spirituelle est devenue un folklore et non plus une construction fondamentale de l’homme et de la femme, spirituellement et civilisationnellement
donc il est temps, monsieur de faire un effort de votre coté et de comprendre que les musulmans ont le devoir de consacrer tout leur âme à l’adoration de dieu de façon sincère et de lui être fidèle et obéissant à ses comandement
il y a vraiment du chemin à faire de votre côté afin que votre compréhension puisse s’éclairer et respecter le choix de cette femme musulmane libre de s’habiller selon les chois de sa conscience et pas de la votre
bonne vacances à vous aussi »

Décryptage du commentaire de « une autre France » (c’est l’archétype de ce type de discours comme on en rencontre des milliers sur les forums : l’endoctrinement a réussi)

–          En introduction : Cinq lignes d’admonestation morale sou-tendant la supériorité : vous êtes non sincère, sans cohérence, ni ouverture… faites un effort moral (sous-entendu la morale c’est moi qui la détermine)…
Ceci est une constante dans les commentaires islamiques : c’est la « dawa », c’est-à-dire l’admonestation initiale avertissant le mécréant qu’il doit se convertir à la vrai foi ; s’il ne se soumet pas au supérieur (le locuteur) , il est licite de lui faire ce que l’on veut . Cela explique pourquoi les terroristes, (ben machin, …) avertissent toujours les victimes (en fait cet avertissement est une nécessité ordonnée dans le coran)

–          Ensuite:  Assertion de l’axiome, qui doit être implicitement accepté (pas d’esprit critique, ou humilité scientifique d’étudier le réel)

–          Mise en place d’une question à choix forcé (technique de manipulation linguistique traditionelle, tendant à enfermer le répondeur dans un choix fallacieux) – « La religion laïque serait-elle une religion absolue ? (le mot laic n’est pas défini et compris dans une acception fausse –laic c’est neutralité entre les religions diverses et non une religion elle-même)

–          Ensuite « préchi-précha » pour noyer le poisson : l’islam peut-il être pratiqué en France ? non, donc la France n’est pas libre… Je poursuis le raisonnement par l’absurde : le nazisme peut il être pratiqué en France, non,donc la France n’est pas un pays de liberté… la torture peut-elle être pratiquée en France? non, donc la France n’est pas un pays de liberté… Ce raisonnement par l’absurde pour décrire que la non-définition initiale des termes utilisée peut inférer n’importe quel raisonnement fallacieux

–          Conclusion : reprise de l’admonestation ultime du « sachant » et « supérieur moral » : « Il est temps monsieur de faire un effort de votre coté » (effort unilatéral bien sûr)…

Cette analyse décrit parfaitement l’enfermement mental que présente les adeptes de cette idéologie qui s’instaurent juges d’autrui et « califes de Dieu sur terre » de leur propre fait : ils ne voient autrui et le réel du monde que par leur propres yeux et présupposés.
L’attitude implicite intérieure de sectateurs de ce type révèle orgueil, hypocrisie, faiblesse d’esprit, volonté totalitaire…

Où est Dieu dans tout cela ? (précaution scientifique : dans le cas de son existence…)
Axiome : Dieu ne peut être mauvais, ni hypocrite, ni orgueilleux, ni limité….etc… c’est la définition même de Dieu que vous acceptez « llah akhbar », Dieu est grand et illimité tant en ethique qu’en puissance
Donc ce dieu décrit par vos textes et actes (dieux jaloux, non tolérant, violent envers les mécréants, …), votre dieu ne peut être le vrai dieu
C’est donc un faux dieu, …peut-être même satan masqué sous une fausse apparence (horreur !!!)

Les sectateurs de ce type sont pris dans une boucle de raisonnement mental auto-référent (leurs références/axiomes sont incluses dans leur propre raisonnement, si bien que leur « pensée »-si l’on peut dire- boucle sur elle-même)
Ce processus  mène droit à l’extrémisme et à la folie, folie qu’ils veulent imposer à toute la société… de façon à se rassurer sur leur propre rectitude!
Le propre de l’incertain est de croire que si tout le troupeau le suit, c’est qu’il a raison…
Il veut donc convertir tout le troupeau!

Allons-nous collectivement nous réveiller ?
Allons-nous permettre que les avancées civilisationnelles de l’Europe soient réduites à néant par des obscurantistes ?
N’appartient-il pas à chacun de faire sa recherche spirituelle plutôt que de se voir imposer des pensums régulatoires d’un autre temps ?

Ps : merci à « cortes » d’avoir tenté d’expliquer factuellement, mais d’expérience, je sais qu’un adepte de secte ne peut qu’être déprogrammé, et c’est un processus extrêmement douloureux à l’échelle d’une population. L’on ne peut que s’en défendre…
Et pour l’instant notre société abandonne et ne se défend pas contre l’agression à ses valeurs…
Et devrait renvoyer (ou envoyer) à l’école ces « adeptes » pour apprendre les bases du raisonnement, du discours, du langage et de la dissertation (définition initiale des termes, espace de définition du problème traité, histoire,  présentation des thèses, tentative de conclusion/synthèse, perspectives… et pas d’attaque adhominem/prechi-precha)

Publicités

29 décembre 2011 - Posted by | Religion | , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :